Léonard de Vinci
Lycée professionnel
Marseille
 

Horlogerie

Le métier

L’horloger assure l’entretien et la réparation de tous les appareils à mesurer le temps.

• Il est capable de démonter, nettoyer, contrôler et régler tout appareil horaire : montres, pendules, réveils, horloges, etc.
• Il maîtrise les techniques d’usinage nécessaires à la fabrication de pièces simples de mécanique horlogère défectueuses ou manquantes.
• Il réalise les contrôles essentiels sur les appareils électroniques et à quartz.

Conditions de travail et qualités nécessaires

L’horloger est autonome et doit manipuler des objets de très petites dimensions.

La pratique du métier exige certaines qualités :
• excellente vue ou bien corrigée
• esprit méthodique et ordonné
• goût de la précision, du soin, de la propreté
• intelligence pratique et sens de l’observation

Le BMA se prépare en 2 ans, après l’obtention du CAP horlogerie.
Le titulaire du Brevet des Métiers d’Art Horlogerie est un technicien horloger.

Son activité consiste au sein de l’entreprise à :
• assurer la réparation ou participer à une opération de restauration de toutes montres et pendules y compris à complications, au besoin par usinage de pièces.
• réceptionner les produits, diagnostiquer les dysfonctionnements, établir un devis en tenant compte de l’organisation de l’entreprise.
• réaliser l’étude d’un mécanisme élémentaire de montres et/ou de pendules dans le but de définir une pièce manquante.
• gérer son secteur d’activité dans un souci de rentabilité.
• constituer un ensemble documentaire relatif à un instrument horaire.

JPEG - 1.5 Mo

Contexte professionnel

L’activité du titulaire du BMA Horlogerie s’exerce dans trois types d’entreprises :
• ateliers de marques et manufactures.
• stations techniques.
• boutiques d’horlogerie-bijouterie.

Les entreprises du domaine “horloger” sont :
• de type artisanal : maintenance, réparation, mise au point, restauration, service après-vente indépendant...
• de type commercial : vente, réparation.
• de type “manufacture” : fabrication, assemblage, mise au point, contrôle.
• de type service après-vente intégré aux marques : maintenance, réparation.

Place dans l’organisation de l’entreprise

Le titulaire du BMA Horlogerie est appelé à exercer des fonctions de réalisation et de contrôle à son initiative, et à terme des fonctions d’encadrement et de gestion.

Perspectives d’évolution

Dans le cadre de son parcours professionel le titulaire du BMA Horlogerie pourra assumer des responsabilités d’organisation technique et de gestion d’une entreprise.

Poursuites d’études

DMA (Diplôme des Métiers d’Art) niveau BTS
(Rennes, Morteau, Paris)

Lycée professionnel Léonard de Vinci – 8 rue du rempart - 13007 Marseille – Responsable de publication : M. Le Proviseur
Dernière mise à jour : jeudi 23 novembre 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille